17 février 2018

La Plume et le Reflex

Seuls (mais pas tout à fait), ces deux-là ont chamboulé mon coeur.... N’aie pas peur, ne pleure pas je suis là… Ne crie pas comme ça, il ne faut pas. Non, n’ai pas peur, ne pleure pas, je suis là petite sœur, je te protégerai, je te jure que je te protégerai, que je veillerai sur toi, ils ne te feront pas de mal, tu as ma parole. Je sais qu’ils sont dangereux, plus ils se croient civilisés, plus ils sont méchants. Non, je te dis des bêtises, ce n’est pas méchants qu’ils sont, c’est bête. Oserai-je te dire, petite-sœur, que ce... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 février 2018

La pharmacie d'Esparbec d'Igor et Boccére

Mes Très Chers Vous, Certains d’entre vous doivent connaître celui que l’on nomme le pape de la pornographie littéraire, Esparbec. L’homme n’écrit que des romans à haute teneur en passages pornographiques. Oui, j’insiste sur le mot, ce n’est pas érotique, coquin, non Esparbec, c’est vraiment du sexe pur et dur. Avec en plus, un certain penchant pour les histoires familiales… C’est par curiosité que j’ai acheté cette BD, je me demandais ce que pouvait bien donner ce roman plus que licencieux, que j’ai lu il y a cela de très... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 janvier 2018

La Plume et le Reflex

Il régnait, ce jour-là, comme un vent de Liberté ! Ô Capitaine ! mon Capitaine ! fini notre effrayant voyage… Quel effrayant voyage ? La vie ne serait-elle qu’une croisière sur un de ces immenses bateaux à voiles ? Pourquoi pas ? De temps à autres nous naviguons sur une mer d’huile, avec un merveilleux coucher de soleil, ce ne sont malheureusement pas les odyssées dont nous nous souvenons les plus, alors que nous le devrions... Non, nous avons plus tendance à nous souvenir des passages difficiles, les Cap Horn... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 janvier 2018

Mara Tome 1 - La folie Lucide de Cosimo Ferri

  Mes Très Chers Vous, me voici à nouveau à vous décrire une bande dessinée érotique… Pour qui allez-vous me prendre ? Un obsédé sexuel ? Après tout, c’est peut-être le cas, allez savoir.... J’aime la bande dessinée, j’aime l’art, j’aime l’érotisme. Alors quand au détour d’une allée du Salon du Livre de Paris, j’ai croisé le stand des Editions Tabou et que j’ai vu que Cosimo Ferri dédicaçait, je me suis dit pourquoi pas ? Vous pouvez juger du joli coup de crayon de l’artiste…   Cosimo est un... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 janvier 2018

Dieu pardonne lui pas ! de Stanislas Petrosky (Service Presse)

Dieu pardonne lui pas ! de Stanislas PetroskyEditions LajouanieEn librairie depuis le 14 avril 2017186 pages, 18 €Service PresseLu dans le cadre de la Sélection du Prix du Balai d'Or Estéban Lehydeux, dit Requiem, est de retour. Le curé exorciste débarque cette fois sur le port du Havre. Il y découvre un docker bien sous tous rapports, si, si, ça existe, accusé de meurtre ; une boîte d'import-export d'objets et de matériel pas bien catholiques ; un syndicaliste forcené mais pas mauvais bougre ; des fanas du troisième Reich, et bien... [Lire la suite]
08 janvier 2018

Le plastique c'est Fantastique ! d'Elmer Foot Beat, Katia Even et Hélène Lenoble

Mes Très Chers Vous, Je vous ai déjà causé de mes amis les Elmer Food Beat, comment par un soir d’hiver j’ai dévergondé Mademoiselle C. en l’emmenant voir un concert de groupe de rock festif. Il fallait l’entendre chanter à tue-tête : Emmène-moi dans les fleursOn f'ra des cochonneriesPour couvrir le bruit du moteur Bon j’avoue j’exagère un peu, mais seulement un peu, c’est juste pour mettre une note d’humour dans ce post.Parce que s’il parle d’une BD fort réjouissante, depuis le concert et la naissance de cette bande... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 décembre 2017

La Plume et le Reflex

Je t’emmerde… Enfin, non, je VOUS emmerde… Oui, moi le macaque de Barbarie, je vous dis merde ! Merde à l’humain, et sa façon de bien penser. Merde à celui qui s’extasie devant mes frères enchaînés, dansant au bout d’une chaîne, déguisés pour faire sourire son gosse ! Merde à celui qui a payé une blinde pour avoir mon cousin comme animal de compagnie dans un pays qui n’est pas fait pour lui, dans une vie qui n’est pas celle qu’il faut pour un singe… un singe qui finira euthanasié par un véto, car trop agressif et... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 décembre 2017

Souvenirs de Jeunesse de Giuseppe Manunta

Mes Très Chers Vous, dans la série j’aime la bande dessinée érotique, je vous présente Giuseppe MANUNTA… Ah non… ça je vous l’ai déjà dit, veuillez m’excuser… je vous ai déjà présenté ce dessinateur. Cette fois-ci aucune enquête au scénario fouillé. Non dans cette bande dessinée l’auteur veut faire rire, ou sourire. 60 pages pour 8 petites histoires coquines où l’auteur explore divers pratiques et fantasmes. Le tout sans jamais être vulgaire, mais au contraire avec une belle dose d’humour. Le dessin est moins artistique que... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 décembre 2017

Bienvenue à Suburbicon de George Clooney

Mes Très Chers Vous, Il est parfois des films qui vous surprennent. Lors d’une première séance, vous découvrez une bande-annonce et vous vous dites, tiens pourquoi pas ? Ça a l’air sympa… C’est ce qui s’est passé avec BIENVENUE À SUBURBICON : Suburbicon est une paisible petite ville résidentielle aux maisons abordables et aux pelouses impeccablement entretenues, l’endroit parfait pour une vie de famille. Durant l’été 1959, tous les résidents semblent vivre leur rêve américain dans cette parcelle de paradis. Pourtant,... [Lire la suite]
03 décembre 2017

Jalouse de David et Stéphane Foenkinos

Mes Très Chers Vous, Imaginez un court instant : une femme que nous allons nommer, Nathalie Pêcheux, professeure de lettres de profession, divorcée de cœur, passe quasiment du jour au lendemain de mère attentionnée à jalouse maladive. Imaginez que cette charmante garce choisit comme première cible sa fille tout juste majeure. La charmante Mathilde, danseuse classique prend cher à cause de sa mère… Mais ce n’est pas suffisant, quand la jalousie vous ronge de l’intérieur, tel un rat plantant ses dents dans votre muscle... [Lire la suite]