07 décembre 2018

Un été en enfer de Vincent Wagner et Roger Sieter

Mes Très Chers Vous, Depuis que j’ai écrit, il a maintenant trois ans, Ravensbrück mon amour, je voulais visiter un camp de concentration. Drôle d’idée me direz-vous, et bien c’est une lubie que j’avais. Que j’avais car il y a quelques mois, j’étais en visite au Struthof - Camp de Natzweiler en Alsace. Je ne vais pas ici vous faire le compte rendu de cette visite, mais c’est plus fort que moi, dès qu’il y a une librairie, faut que j’y traîne mes guêtres. J’ai acheté plusieurs ouvrages, dont cette bande dessinée. L’histoire du... [Lire la suite]

29 novembre 2018

Derniers Jours à Alep de Guillaume Ramezi

Chers Vous, Un premier roman… Encore un, logique, avant d’être un auteur de talent, un écrivain reconnu, il faut avoir fait un premier roman. Celui qui essuie les plâtres comme l’on dit. Le premier qui est plein de petits défauts, qu’il faudra corriger si l’on veut continuer sur la voie littéraire… Sauf que dans ce roman-ci, et bien on sent déjà que le garçon a de l’avenir. C’est parfois à se demander combien de manuscrits ont été écrits par l’auteur avant d’en envoyer un, qu’il jugeait plus abouti, à une maison d’édition… ... [Lire la suite]
23 novembre 2018

Le canari du nazi. Essais sur la Monstruosité, ouvrage dirigé par Michel Onfray

Mes Très Chers Vous, Je n’ai peut-être pas l’air comme ça avec mes calembours et mes bandes dessinées pour adultes, mais je m’intéresse à la philosophie, tout comme à la poésie, mais c’est une autre histoire.Et dans les philosophes modernes, j’aime beaucoup les écrits d’Onfray. Certes souvent ses théories sont tirées à l’extrême afin de vous titiller le glandulaire, mais il y a une grande part de véracité qui vous pousse à réfléchir, et n’est-ce point-là le principe de la philosophie ? Et puis ce titre : Le canari du nazi…... [Lire la suite]
19 novembre 2018

A nos Amours de J.P Nishi

Mes Très Chers Vous, Les mangas ne sont pas les bandes dessinées que je préfère, j’oriente plus mes lectures de ce genre, soit vers l’érotisme, ou le roman graphique, les pères étant pour moi Hugo Pratt, Tardi et Comès, c’est pour vous si avec ce petit livre japonais je suis loin de mes amours imagées... Alors pourquoi l’ai-je lu ? Service presse ? Même pas… en cinq jours de Salon du livre à Paris, ils vous arrivent de visiter très souvent les toilettes, et les éditions Kana avaient fait un sacré coup publicitaire, côté... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 novembre 2018

A.D After Death de Scott Snyder et Jeff Lemire

Mes Chers Vous, La première chose à dire sur ce superbe livre, c’est plus un roman plus qu'un comics, une BD, même pas un roman graphique. Quasiment toutes les pages sont des textes sublimement illustrés, des dessins, parfois même des tableaux, c’est vous dire. L'histoire d’un anti-héros, le genre de type que l’on qualifierait de banal. Il se souvient de sa mère faisant un malaise. Sa vie entière tourne autour de cette angoisse, il est obsédé par ça. Chaque moment est axé sur cette réminiscence dans ce monde futuriste, presque... [Lire la suite]
27 octobre 2018

Voyages en Autistan, Chroniques de "Carnets du Monde" de Josef Schovanec

Mes très chers vous, Connaissez-vous Josef ? Un personnage… et non des moindres, jugez-en par vous-même : L’homme est philosophe, écrivain, globe-trotteur mais aussi militant pour la dignité des personnes autistes. Et comme si cela ne suffisait pas encore, il est autiste aussi… La scolarité d’un enfant autiste, ce n’est pas Martine à l’école, non, ces « enfants-là », ne peuvent réussir, enfin c’est ce qui se dit. Donc Josef, obtient une maîtrise à Sciences Po Paris puis un doctorat en philosophie et sciences... [Lire la suite]

21 octobre 2018

La vieille folle de Nadine Monfils

Mes Très Chers Vous, En 1991 Nadine Monfils écrivait un roman intitulé La vieille folle. La vieille folle, c’est Henriette, une Tatie Danièle, mais en pire, en bien pire… Son but dans la vie, excusez-moi du peu, c’est juste faire chier le monde… le premier à qui elle pourrit la vie, c’est son mari, bon d’accord il est du genre libidineux avec Cécile, sa petite-fille, mais même une fois mort, elle continue de le faire chier. C’est drôle, enlevé, souvent grossier, mais jamais vulgaire, mais surtout c’est la naissance de Mémé... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 octobre 2018

Audiard Michel, Dialogues de José Correa

Mes très chers vous, Je vais vous parler d’un tout petit livre d’une trentaine de pages… Tellement petit qu’il est dans la collection Petits Carnets… Des citations, des extraits de dialogues d’Audiard, illustrés par des portraits des acteurs ayant déclamés ses textes. C’est une magnifique boîte à souvenirs… Voir la gueule de Dédé Pousse, le flingue en pogne avec cette légende : Un pigeon c’est plus con qu’un dauphin, d’accord… mais ça vole… Ou bien le sourire de notre Bébel national : Tout le charme de l’Orient. Moitié... [Lire la suite]
09 octobre 2018

Le Projet Bleiberg de Serge Le Tendre et Frederic Peynet

Très Cher Vous, Tu sais que souvent quand j’apprends qu’une adaptation d’un roman va être faite en BD, d’un côté je suis heureux pour l’auteur, c’est toujours sympa de retrouver son œuvre sur un autre support, ça permet de la faire revivre différemment, de la faire connaître auprès d’un autre public, qui ne serait peut-être pas venu à sa rencontre… Alors quand en plus c’est un livre que j’ai adoré, j’achète, mais je paie en serrant les miches, espérant ne pas être déçu. Bon, cette fois-ci, j’avais un peu moins les chocottes,... [Lire la suite]
03 octobre 2018

Roméo et Juliette chez les nègres de Dominique Lanni

Mes Très Chers Vous, Partager un verre de vin blanc frappé peut entraîner de nouvelles lectures. En effet, lors de notre présence avec Mademoiselle C. au Salon du Livre de Paris, nous avons trinqué avec nos voisins.... Simple politesse au départ, mais les éditions Passage(s) se sont revélées fortes intéressantes. Alors en bons camarades, ils ont acheté quelques livres de votre serviteur, et j’en ai fait de même. Et me voici donc avec un recueil de nouvelles au titre provocateur : Roméo et Juliette chez les nègres… 11 textes,... [Lire la suite]