06 décembre 2017

Bienvenue à Suburbicon de George Clooney

Mes Très Chers Vous, Il est parfois des films qui vous surprennent. Lors d’une première séance, vous découvrez une bande-annonce et vous vous dites, tiens pourquoi pas ? Ça a l’air sympa… C’est ce qui s’est passé avec BIENVENUE À SUBURBICON : Suburbicon est une paisible petite ville résidentielle aux maisons abordables et aux pelouses impeccablement entretenues, l’endroit parfait pour une vie de famille. Durant l’été 1959, tous les résidents semblent vivre leur rêve américain dans cette parcelle de paradis. Pourtant,... [Lire la suite]

03 décembre 2017

Jalouse de David et Stéphane Foenkinos

Mes Très Chers Vous, Imaginez un court instant : une femme que nous allons nommer, Nathalie Pêcheux, professeure de lettres de profession, divorcée de cœur, passe quasiment du jour au lendemain de mère attentionnée à jalouse maladive. Imaginez que cette charmante garce choisit comme première cible sa fille tout juste majeure. La charmante Mathilde, danseuse classique prend cher à cause de sa mère… Mais ce n’est pas suffisant, quand la jalousie vous ronge de l’intérieur, tel un rat plantant ses dents dans votre muscle... [Lire la suite]
30 novembre 2017

Le bonhomme de neige de Tomas Alfredson

Mes Très Chers Vous, Avant toute chose, il me faut vous faire un aveu : je n’aime pas le polard nordique… Attention, je n’ai pas dit c’est mauvais, non, j’ai dit que je n’accrochais pas… Je trouve cela long, très long, et j’aime plus les lectures qui percutent. Mais je me suis dit, ok, du côté lecture ça ne passe pas, mais si j’allais voir un film tiré d’un de ces romans policiers venus du froid ? Voilà qui pourrait me réconcilier avec le genre puisque ce film est tiré du roman éponyme de Jo Nesbø… Lorsque le... [Lire la suite]
22 novembre 2017

Le sens de la Fête d'Eric Toledano et Olivier Nakache

Mes Très Chers Vous, Il est bon de rire parfois… Alors il faut se délecter lorsque le cinéma français nous offre une belle comédie familiale. Bon que je vous prévienne, lors des dix premières minutes, je me suis demandé si j’avais bien fait de venir voir ce film… Puis d’un coup, comme par magie, ça décolle, c’est partie… le rire arrive. Max est traiteur depuis trente ans. Des fêtes il en a organisé des centaines, il est même un peu au bout du parcours. Aujourd'hui c'est un sublime mariage dans un château du 17ème siècle, un de... [Lire la suite]
19 novembre 2017

The Foreigner de Martin Campbell

Mes Très Chers Vous, Vous allez au cinéma voir un film, et en ce lieu dédié à l’art, la société de consommation règne aussi… Outre les saloperies tel le pop-corn qu’ingurgite Mademoiselle C. à longueur de séance, tout en conservant son petit 34 (la pétasse), on vous diffuse des bandes-annonces, histoire de vous faire revenir. Et c’est en allant voir Carbone (n’oubliez pas de lire ma somptueuse chronique sur ce film[1]) que j’ai vu la B-A de The Foreigner, un film plein de testostérone, d’hémoglobine, de terroristes, d’explosion... [Lire la suite]
11 novembre 2017

Au revoir là-haut, un film d'Albert Dupontel

Mes Très Chers Vous, Vous vous souvenez de ça : Eh Bob ! Eh Bob ! Qu'est ce que tu fous sur le rebord de la fenêtre ?Tu veux sauter qui ? La fenêtre ?Mais ils te plaisent plus les radiateurs ?Hein ? Par la fenêtre ! Tu veux te tuer ?Arrête Bob ! Te tues pas ! Tu vas te faire mal !Eh les mecs, y'a Bob qui veut se tuer !Arrêtez d'applaudir, c'est dégueulasse ! Eh Bob, Bob ! Pourquoi tu veux te tuer ?T'es amoureux ! Mais c'est inespéré ça !C'est un humain ? C'est les chiens de la cité qui vont être contents !C'est bien, c'est... [Lire la suite]

01 novembre 2017

Carbone d'Olivier Marchal

Mes Très Chers Vous, Paraît que je ne vais pas assez au cinéma… Que je n’ai pas une culture cinématographique suffisante, pourtant je connais pratiquement par cœur tous les films dialogués par Audiard, tous les Belmondo, mais cela ne serait pas suffisant… Tout comme l’intégrale de Marc Dorcel, ma patronne trouve que ça n’est pas assez récent… Donc comme je suis un bon petit soldat, ben je vais me faire une toile de temps à autre en compagnie de la charmante Mademoiselle C. C’est par une belle journée, bien que froide du 1er... [Lire la suite]
25 octobre 2017

Kyle Eastwood au Magic Mirror...

... ou le jour où j'ai dit "You play very good music, I like your jazz." au fils de Dieu ! Mes Très Chers Vous, Un jour mademoiselle C. me dit : — Tu viens avec moi, Kyle Eastwood passe au Magic Mirror ? — Qui ça ? — Ben le fils de Dieu… Et là, ça fait tilt...  Bon sang, mais c’est bien sûr… Kyle Eastwood… le fils de… Musicien de jazz américain, fils de Clint Eastwood et de Maggie Johnson. Le garçon a fait des études de ciné, puis, il est devenu bassiste et contrebassiste de jazz. Comme le cinéma, une... [Lire la suite]
28 septembre 2017

Petrosky vous invite ce soir !

Mes Très Chers Vous, Parce que la culture ne se résume pas à la littérature. Parce que j’ai toujours aimé les concerts, les expositions, et disons-le aussi certains endroits où l’on sert des boissons fermentées... Parce que j’ai envie de vous faire partager certaines de mes virées nocturnes… Pour tout cela et bien plus encore, chaque dernier jeudi, dès 22 heures, je vous invite, dans Petrosky by night ! Stanislas Petrosky.
Posté par CeciBon à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mai 2017

Un Français, film de Diastème

Mes très chers vous, Mon Très Cher Toi… Aujourd’hui nous sommes le 7 mai, il est 6 heures du mat’. Je suis matinal, bon OK, mademoiselle C. a programmé ce texte, mais je suis debout, j’ai un salon. Bref, il est dimanche, nous sommes le 7 mai 2017, second tour des élections présidentielles. Non, ne t’inquiète pas, oui, aujourd’hui je te le fais à la Requiem, je te tutoie, parce que je vais parler avec mon cœur, pas juste d’un livre, pas juste d’un spectacle, pas juste d’une œuvre. Tu le sais, Mon Très Cher Toi, je ne cause pas... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,