17 septembre 2013

L'Encre et le Sang de Franck Thilliez et Laurent Scalèse

Au fond d'un vieux garage hongkongais, elle est là. Elle l'attend.La machine.Il suffit de taper. Et tout s'écrira, dans la réalité.Très vite, l'écrivain William Sagnier comprend qu'il tient là l'instrument de sa vengeance. La femme qui l'a trompé. L'homme qui lui a volé son livre. Tous ceux qui l'ont humilié, utilisé, détruit, seront punis à leur tour.La vie, la mort, la toute-puissance au bout des doigts, là où se mélangent l'encre et le sang...     Lorsque deux grands noms de la littérature noire décident de... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 18:09 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 septembre 2013

"L'Encre et le Sang"... vu par Monsieur aiMe

Au fond d'un vieux garage honkongais, elle est là. Elle l'attend.La machine.Il suffit de taper. Et tout s'écrira, dans la réalité.Très vite, l'écrivain William Sagnier comprend qu'il tient là l'instrument de sa vengeance. La femme qui l'a trompé. L'homme qui lui a volé son livre. Tous ceux qui l'ont humilié, utilisé, détruit, seront punis à leur tour.La vie, la mort, la toute-puissance au bout des doigts, là où se mélangent l'encre et le sang... Bonjour Chers lecteurs, Aujourd'hui, nous vous faisons découvrir avec CECIBON un... [Lire la suite]
15 septembre 2013

Manuel El Negro de David Fauquemberg

Tout part du chant. Dans les barrios gitans d'Andalousie, le flamenco se transmet comme une seconde nature. Quand on ne chante pas, on se raconte entre gens entendus les grands créateurs d'autrefois, leurs styles, leurs mille et une histoires. Vivent ceux qui savent.Lorsque surgit la grâce, on la reconnaît aussitôt. Un soir aura suffi à Manuel El Negro pour entrer dans la légende. L'écho de sa voix retournait l'âme. Moi, je l'accompagnais. J'étais son guitariste, dans l'ombre toujours. Notre amitié, tissée autour du chant, c'était... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2013

La Petite Phrase du Jour

"Prenons conscience de nos défauts et de nos limites et rendons-nous compte quefondamentalement nous ne différons pas de ceuxauxquels nous nous pensons supérieurs." Tirée de "365 méditations quotidiennesdu Dalaï-lama"
12 septembre 2013

Les Faibles et les Forts de Judith Perrignon

"Il a l'air d'un roi, le fleuve. Il est là depuis toujours, rouge à force de creuser l'argile, rivière Rouge, c'est son nom. La nuit, il brille, le jour, il est plat comme le verre et ne reflète que le ciel, les nuages et les arbres. Il semble ne pas nous voir. Nous sommes une quinzaine, nous venons ici presque chaque jour depuis deux semaines tant la chaleur semble vouloir nous punis, mais il passe, indifférent à nos enfants qui s'élancent, à leurs mères qui disent, Attention au courant, et aux vieilles, comme moi, qui se... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 05:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
10 septembre 2013

Les matchs littéraires de Price Minister 2013

Cher Vous Bloggeurs, Les matchs de la rentrée littéraire de Price Minister démarrent cette semaine.... Vous avez jusqu'au 23 septembre prochain pour choisir parmis les ouvrages suivants celui que vous avez envie de découvrir : ¤ Danse noire de Nancy Huston ; ¤ Une part de ciel de Claudie Gallay ; ¤ La grâce des brigands de Véronique Ovaldé ; ¤ Lady Hunt de Hélène Frappat ; ¤ Arrête, Arrête de Serge Bramly (dont je vous ai parlé récemment) ; ¤ Rome en un jour de Maria Pourchet ; ¤ Esprit d'hiver de Laura Kasischke ; ¤ La... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

09 septembre 2013

La Destruction d'un coeur... Vu par Monsieur aiMe

Avec Maupassant pour modèle, Stefan Zweig s'est attaché, selon les propres mots, à donner à chacune de ces trois nouvelles "toute la substance d'un livre".Dans Destruction d'un coeur, un vieil homme ne se résout pas à admettre que sa fille devienne adulte. Il se laisse consumer par une jalousie qui, peu à peu, l'isole de ses semblables. Romain Rolland voyait là l'une des "plus lucides tragédies de la vie moderne, de l'éternelle humanité".Dans La Gouvernante et Le Jeu Dangereux, c'est encore la cruauté des rapports entre génération... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
06 septembre 2013

Stone Island de Alexis Aubenque

Archipel en plein coeur de l'océan pacifique, Stone Island est le paradis sur Terre... ou presque. A la suite du décès de son père biologique sur l'île, Fiona Taylor, jeune avocate américaine fraîchement diplômée, devient héritière. Au lieu d'en profiter pour mener une existence paisible aux Etats-Unis, elle décide de se rendre sur Stone Island à la recherche de ses véritables racines.Là-bas, elle s'établit dans une vaste demeure coloniale, perdue dans la jungle, où, accueillie par des domestiques et une aïeule aux comportements... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
05 septembre 2013

La Petite Phrase du Jour

"La jalousie nous rend malheureux et nous empêche de progresser spirituellement.Si elle se traduit pas de l'agression, elle nuit aussi aux autres." Tirée de "365 méditations quotidiennesdu Dalaï-lama"
03 septembre 2013

Les Evaporés de Thomas B. Reverdy

Ici, lorsque quelqu'un disparaît, on dit simplement qu'il s'est évaporé, personne ne le recherche, ni la police parce qu'il n'y a pas de crime, ni la famille parce qu'elle est déshonorée.Partir sans donner d'explication, c'est précisément ce que Kaze a fait cette nuit-là.Comment peut-on s'évaporer si facilement ? Et pour quelles raisons ?C'est ce qu'aimerait comprendre Richard B. en accompagnant Yukiko au Japon pour retrouver son père, Kaze. Pour cette femme qu'il aime encore, il mènera l'enquête dans un Japon parallèle, celui du... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,