20 janvier 2017

Le pain des fossoyeurs de Frédéric Dard

Très Cher Vous, vous l’avez dorénavant compris, pour moi, Frédéric Dard est Dieu, surtout du côté littéraire. Frédéric DARD, ce n’était pas que San-Antonio, même si c’est ce que le grand public a le plus retenu de sa carrière d’écrivain. Non, il y avait entre autre les romans noirs, et souvent dans ce genre-là, Dard aimait à jouer avec l’amour, avec la triangulaire amoureuse : le mari, la femme et l’amant ou la maitresse, c’est selon. « Commercial dans l’industrie chimique, Blaise n’aurait jamais dû rester une minute de... [Lire la suite]

18 janvier 2017

Métamorphose en bord de ciel de Mathias Malzieu

Métamorphose en bord de ciel de Mathias MalzieuFlammarionEn librairie depuis le 16 Mars 2011157 pages, 17,50 €OuJ'ai LuEn librairie depuis le 14 Mars 2012123 pages, 5,60 € Tom Cloudman a toujours rêvé de voler, il en est devenu le plus mauvais cascadeur du monde. Ses performances de voltige se terminent invariablement au sol. Au moment où on décèle chez lui une maladie incurable, Tom rencontre une étrange créature, mi-femme, mi-oiseau, qui lui propose ce pacte : "Je peux vous transformer en oiseau, ce qui vous sauverait, mais cela... [Lire la suite]
16 janvier 2017

Salon du livre de Nemours, le jour d'après...

Cher Vous,Le week-end dernier avait lieu la deuxième édition du Salon du Livre de Nemours. Et si ce salon est encore tout petit par son âge, il a déjà tout d'un grand salon littéraire par le nombre d'auteurs présents.... une quarantaine sur les deux jours. L'occasion pour moi d'aller à leur rencontre, de découvrir des nouveautés et de retrouver quelques copains.... Je vous laisse juger par vous-même de la qualité de ce Salon du Livre de Nemours. Après le discours d'ouverture et la lecture des nouvelles sélectionnées pour le Prix... [Lire la suite]
14 janvier 2017

La Plume et le Reflex...

Mon Cher Petrosky,Ils t'inspirent quoi mes Amoureux de Hué ? Un visage ravagé par les rides, Un sourire édenté… Mais un sourire. Tu souris à cette chienne de vie et tu t’en fous de tes rides. Tes rides c’est ta vie, c’est un peu le GPS de tes souvenirs. Tu suis les ravines de ta peau pour te remémorer les grands moments. Chacune d’entre elles représentent ton vécu… Quand ton cœur a commencé à battre pour lui, une petite au bord des yeux. Une autre quand tu t’es donnée à lui pour la première fois, l’orgasme qui te transporte en... [Lire la suite]
13 janvier 2017

La Plume et le Reflex

Cher Vous,Si vous passez régulièrement par ici, vous savez que Stanislas Petrosky a pour arme son stylo. Ce que vous ne savez probablement pas, c'est que la mienne est plutôt mon appareil photo.... Mon plus grand bonheur est de boucler ma valise et de partir loin, parfois même très loin découvrir d'autres cultures, d'autres vies, d'autres horizons. Au détour d'une conversation à bâtons rompus (oui, Petrosky et moi discutons à bâtons rompus), une toute petite phrase est lancée : "Un jour, il faudra bien que tu les montres toutes tes... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
12 janvier 2017

Sens dessus dessous de Milena Agus

Sens dessus dessous de Milena AgusTraduction de Marianne FaurobertEditions Liana LeviEn librairie depuis le 15 Avril 2016160 pages, 15 €Mr. Johnson, le monsieur du dessus, a toujours les lacets défaits et des vestes trouées. Pourtant, c'est un violoniste célèbre qui vit dans le plus bel appartement de l'immeuble, avec vue sur la mer. Anna, la voisine du dessous, partage un petit entresol obscur avec sa fille, taille ses robes dans de vieilles nappes et fait des ménages. Pourtant, elle cache dans ses tiroirs des dessous coquins et... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 janvier 2017

Ce soir, on regarde....

Cher Vous, Ce soir, c'est devant M6 que vous devez absolument vous installer.Primée au festival de La Rochelle, l'adaption du très refroidissant roman de Bernard Minier, Glacé, devrait nous réserver une belle surprise. A flanc de montagne, dans les Pyrénées, est découvert le cadavre d’un cheval sans tête accroché à 2000 mètres d’altitude, au sommet d’un téléphérique. Les capitaines Servaz et Ziegler se voient confier cette enquête.A quelques kilomètres de là, dans un centre pénitentiaire de haute sécurité, la jeune... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 janvier 2017

Jean-Luc Romero-Michel Vs Requiem

Mes très chers vous, moi qui me vante que Requiem soit le croisement de San-Antonio et de Don Camillo, me voici dans la guérite à péchés face à un homme politique. Le gonze est rien de moins que conseiller régional d’Ile-de-France et maire adjoint du XIIème arrondissement de Paris, sans vous causer des différents engagements associatifs, mais on va y revenir. Bref si vous vous attendez à de la castagne, c’est mal parti, parce que en un, nous n’allons pas parler politique, enfin clivage, et en deux, Jean-Luc Romero est là pour causer... [Lire la suite]
07 janvier 2017

SurVivant ! de Jean-Luc Romero-Michel

Un livre témoignage, l’histoire d’un homme public qui depuis 30 ans vit avec cette maladie en lui. On part des tous débuts, de la découverte du SIDA, non pas dans les années 80 comme on le pense souvent, non la première fois que l’on est tombé sur cette saloperie de maladie, c’est en 1959… le premier échantillon du VIH recensé chez un humain date de 1959… En Afrique. Ben oui comme au départ c’est « là-bas », on en entend moins causer. C’est en 1981, le 5 juin que le bulletin épidémiologique du Center of Desease Control and... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
05 janvier 2017

Lagos Lady de Leye Adenle

Lagos Lady de Leye AdenleTraduction de David FauquembergMétailié NoirEn librairie depuis le 10 Mars 2016335 pages, 20 €Lu dans le cadre de la sélection du Prix du Balai d'Or 2017 Mauvaise idée de sortir seul quand on est blanc et qu’on ne connaît rien ni personne à Lagos ; Guy Collins l’apprend à ses dépens, juste devant le Ronnie’s, où il découvre avec la foule effarée le corps d’une prostituée aux seins coupés. En bon journaliste, il aime les scoops, mais celui-là risque bien de lui coûter cher : la police l’embarque et le... [Lire la suite]