15 septembre 2013

Manuel El Negro de David Fauquemberg

Tout part du chant. Dans les barrios gitans d'Andalousie, le flamenco se transmet comme une seconde nature. Quand on ne chante pas, on se raconte entre gens entendus les grands créateurs d'autrefois, leurs styles, leurs mille et une histoires. Vivent ceux qui savent.Lorsque surgit la grâce, on la reconnaît aussitôt. Un soir aura suffi à Manuel El Negro pour entrer dans la légende. L'écho de sa voix retournait l'âme. Moi, je l'accompagnais. J'étais son guitariste, dans l'ombre toujours. Notre amitié, tissée autour du chant, c'était... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

12 septembre 2013

Les Faibles et les Forts de Judith Perrignon

"Il a l'air d'un roi, le fleuve. Il est là depuis toujours, rouge à force de creuser l'argile, rivière Rouge, c'est son nom. La nuit, il brille, le jour, il est plat comme le verre et ne reflète que le ciel, les nuages et les arbres. Il semble ne pas nous voir. Nous sommes une quinzaine, nous venons ici presque chaque jour depuis deux semaines tant la chaleur semble vouloir nous punis, mais il passe, indifférent à nos enfants qui s'élancent, à leurs mères qui disent, Attention au courant, et aux vieilles, comme moi, qui se... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 05:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
06 septembre 2013

Stone Island de Alexis Aubenque

Archipel en plein coeur de l'océan pacifique, Stone Island est le paradis sur Terre... ou presque. A la suite du décès de son père biologique sur l'île, Fiona Taylor, jeune avocate américaine fraîchement diplômée, devient héritière. Au lieu d'en profiter pour mener une existence paisible aux Etats-Unis, elle décide de se rendre sur Stone Island à la recherche de ses véritables racines.Là-bas, elle s'établit dans une vaste demeure coloniale, perdue dans la jungle, où, accueillie par des domestiques et une aïeule aux comportements... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
03 septembre 2013

Les Evaporés de Thomas B. Reverdy

Ici, lorsque quelqu'un disparaît, on dit simplement qu'il s'est évaporé, personne ne le recherche, ni la police parce qu'il n'y a pas de crime, ni la famille parce qu'elle est déshonorée.Partir sans donner d'explication, c'est précisément ce que Kaze a fait cette nuit-là.Comment peut-on s'évaporer si facilement ? Et pour quelles raisons ?C'est ce qu'aimerait comprendre Richard B. en accompagnant Yukiko au Japon pour retrouver son père, Kaze. Pour cette femme qu'il aime encore, il mènera l'enquête dans un Japon parallèle, celui du... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
31 août 2013

La Nostalgie Heureuse d'Amélie Nothomb

            "Tout ce que l'on aime devient une fiction"               Le roman d'Amélie Nothomb annonce la rentrée littéraire, et cela fait 22 ans que cela dure. Avec La Nostalgie Heureuse, Amélie Nothomb clôt son cycle japonais composé de "Métaphysique des Tubes", "Stupeur et Tremblements" et "Ni d'Eve ni d'Adam". A l'occasion d'un reportage tourné par une télévision française sur elle, Amélie Nothomb accepte de retourner au Japon après 16 années... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
28 août 2013

Lacrimosa de Régis Jauffret

        "Je vous l'accorde, la vie est un interminable dimanche. Où l'on s'ennuie, où l'on s'écorche les genoux aux rochers, où l'on se chamaille pour une pelle, une bouée, pour un seau, où l'on s'entre-tue, où l'on s'amuse à s'embrasser, où l'on construit des châteaux de sable en tournant le dos à la marée. Mais, j'imagine qu'à la fin de la journée. En fermant les yeux, on doit se dire. Que c'est un merveilleux souvenir."         Régis Jauffret est l'auteur de nombreux romans... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

25 août 2013

Santé !, Les auteurs du Noir

Et surtout la santé, hein !Un rhume, une angine, une gripette voire une petite gastro, on s'en accommode toujours, c'est pas bien grave, il paraît que c'est le corps qui dit stop.Ah oui ? Et qu'est-ce qu'il dit, le corps, quand on souffre d'une maladie systémique, d'une nanophtalmie, d'une réticulose ou d'une fibrochondrogenèse ? Il ne dit rien, et pour cause. Personne ou presque ne l'écoute. Il souffre d'un manque de moyens, de traitements, et aussi, il souffre de l'indifférence.C'est le propre d'une maladie rare : quelques cas ici... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
22 août 2013

Arrête, arrête de Serge Bramly

  Alors que sa peine touche à sa fin, un condamné coupe son bracelet électronique et se retrouve en cavale. Il rend une visite furtive à sa fille, lui dit au revoir, lui emprunte sa voiture et roule vers Paris.Est-il devenu fou ? Veut-il se suicider ? Prépare-t-il un coup ?Il remonte à pied les Champs-Elysées, s'abrite sous un porche pendant une averse, croise le regard d'une femme troublante. Il se réfugie ensuite dans une boîte échangiste où, jadis, il avait des intérêts. Dans la pénombre rassurante, il va se mettre en quête... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
19 août 2013

Little Bird de Craig Johnson

    Après vingt-quatre années au bureau du shérif du comté d'Absaroka, Walt Longmire aspire à finir sa carrière en paix. Ses espoirs s'envolent quand on découvre le corps de Cody Pritchard près de la réserve cheyenne. Deux ans auparavant, Cody avait été un des quatre adolescents condamnés avec sursis pour le viol d'une jeune indienne, un jugement qui avait avivé les tensions entre les deux communautés.Aujourd'hui, il semble que quelqu'un cherche à venger la jeune fille. Alors que se prépare un violent blizzard, Walt... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
16 août 2013

Un visage d'ange de Lisa Ballantyne

Avocat en droit pénal, Daniel Hunter s'est fixé une ligne de conduite stricte : ne pas s'investir émotionnellement dans ses dossiers. Mais le cas qui s'annonce va définitivement ébranler ses convictions...A onze ans, Sebastian Croll est accusé d'avoir battu à mort son camarade de jeu. Comment ce garçon intelligent, choyé, parfaitement éduqué, aurait-il pu commettre un acte  aussi  atroce ?A mesure que Daniel découvre l'univers familial tourmenté de Sebastian, ses propres souvenirs émergent. Une enfance bafouée, chargée de... [Lire la suite]
Posté par CeciBon à 06:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,