laffairerosekeller

Les crimes du Marquis de Sade - Tome 1
L'affaire Rose Keller de Ludovic Miserole
French Pulp Editions
En librairie le 13 Septembre 2018
410 pages, 18 €

Rose Keller est sans emploi depuis plus d'un mois. Elle est réduite, en ce dimanche de Pâques du 3 avril 1768, à mendier sur la Place des Victoires à Paris. En acceptant de suivre, pour un écu, un jeune homme soigneusement habillé qui a besoin de quelqu'un pour un peu de ménage dans sa maison d'Arcueil, elle ne peut se douter qu'elle se dirige tout droit vers l'enfer. Elle ne sait pas encore que l'homme qui vient de l'engager n'est autre que Donatien Alphonse François de Sade, celui qu'on surnommera "le divin marquis"... 
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Marquis de Sade.

Encore un livre sur le Marquis de Sade, vous dites-vous ?

Oui, et non, puisque, comme pour Zamor le Nègre Républicain et pour Rosalie Lamorlière, c'est par le regard d'un personnage oublié que Ludovic Miserole aborde l'Histoire.

Rose Keller est une jeune femme séduisante. Elle est réduite à la mendicité à la suite de la perte de son emploi et de son amour.
Lorsqu'un jeune homme lui propose quelques heures de ménage pour entretenir sa maison, elle se dit que travailler restera toujours plus honorable que de mendier... Ce qu'elle ne sait pas encore, c'est qu'elle vient de croiser la route de Donatien Alphonse François de Sade.

Et que sa vie vient de se transformer en cauchemar !

"Rose ne saurait dire quoi, mais les murs se mettent à trembler."
A sa gauche, l'ombre du marquis grandit à n'en plus finir.

Elle s'étend, terrifiante, jusqu'au plafond."

Bien sûr, tout au long de cette exofiction, l'ombre du Divin Marquis est omniprésente mais, Ludovic Miserole s'attache surtout à donner la parole à tous ceux que l'homme pervers a détruit sur son passage.
Ainsi se font donc entendre les voix de la jeune Rose Keller, victime des odieux sévices de Sade, de Renée Pélagie, l'épouse bafouée mais amoureuse à la folie, des parents de celle-ci prêts à tout pour sauver l'honneur, ainsi que celles des différents hommes de loi et médecins qui tenteront de mettre à jour les événements reprochés au Marquis.

L'écriture de Ludovic Miserole alterne entre violence et empathie pour plonger son lecteur dans un roman noir aux accents de vérité historique et de mise en lumière d'une époque tellement difficile !

La psychologie des personnages est fine, ciselée et toute en délicatesse. Il devient alors impossible de ne pas être assailli par de nombreux sentiments.

S'il ne peut être qu'évident d'aimer Rose Keller, cette fragile jeune femme victime broyée par le système, les sentiments concernant Renée Pélagie sont plus complexes.
Cette femme prête à tout pour son époux, qu'elle sait pervers puisqu'elle se plie elle-même à des jeux sexuels qui la dépasse, est-elle également victime ? Est-elle aussi perverse que son époux en accédant à toutes ses demandes ? Est-elle sous emprise, aveuglée par le charisme du Divin Marquis ?

"La faiblesse ne se partage pas.
Elle est une ennemie intime qu'il faut tenter d'étouffer chaque fois qu'elle fait suface."

De nombreuses questions qui restent à aborder et des éclaircissements qui arriveront certainement dans le temps puisque deux autres tomes viendront compléter cette collection dédiée au Marquis de Sade.

Une lecture historique, enrichissante et passionnante, qui se lit comme un roman noir, un véritable page tuner impossible à refermer tant il est nécessaire de savoir ce qu'il advient de cette jolie Rose.

A lire, absolument, pour apprendre, comprendre, et découvrir un pan de l'histoire de la littérature !

La première phrase :

"La femme a froid."

 Et pour d'autres avis, n'oubliez pas de passer chez Nico, La Lectrice "à visée", La Dory, Polarmaniaque...