UnHavrede Paix
Un Havre de Paix de Stanislas Petrosky
French Pulp Editions
En librairie depuis le 16 Mai 2018
150 pages, 8,50 €

Quand l'Embaumeur va pour récupérer un corps dans le centre pénitentiaire du Havre, et que le suicidé lui parait suspect, il ne peut s'empêcher de mettre son nez partout, de remuer la fange à ses risques et périls. Surtout si le taulard décédé est un flic infiltré. Un policier incarcéré pour faire tomber un monstre... Qui a tué William Petit. Comment. Alors qu'il était seul dans sa cellule. Et pourquoi ? Entre une affaire de corruption dans la prison et un caïd qui tente de se faire passer pour une oie blanche. 
C'est une nouvelle aventure plus que mouvementée pour l'Embaumeur qui a mis le doigt dans un drôle d'engrenage


Treizième aventure de Luc Mandoline, dit L'Embaumeur, c'est avec une nouvelle Maison d'Edition et une nouvelle charte graphique que ses péripéties continuent.

Et c'est sous la plume de Stanislas Petrosky que Luc Mandoline, accompagné de ses fidèles collaborateurs, pose ses valises en Normandie.

Alors que son remplacement se termine et qu'il prévoit un week end de détente en compagnie d'Elisa, Luc est appelé pour un "suicide" au sein de la maison d'arrêt.
Bien sûr, des éléments paraissent vite suspects et quand son ami, Max, l'appelle pour lui dire qu'un suicide est impossible, il n'en faut pas plus pour lancer Luc Mandoline sur la piste d'un éventuel tueur.

Bien sûr, Stanislas Petrosky parsème de son humour si caractéristique les aventures de son Embaumeur mais c'est surtout une histoire menée tambour battant, sans temps morts et coups de boule au rendez-vous. 

Un Havre de paix vous fera découvrir les quartiers chauds du Havre et vous embarquera à bord d'un train lancé à grande vitesse.

Typique du roman de gare, Un Havre de paix fait entrer de suite le lecteur dans l'histoire, poursuit à un rythme effréné et se termine en explosion.

Un roman court mais punchy et terriblement bien ficelé !

La première phrase :

"Deux semaines, deux longues et interminables semaines que je me terre au Havre."

 Et pour d'autres avis, n'oubliez pas de visiter L'Oncle Paul, VivreLivre, Sophie Songe, BlackNovel 1, Les cibles d'une lectrice "à visée".