Cher Vous,

Aux Editions Lajouanie, on le sait maintenant, on édite de vrais beaux talents, mais pas que... on sait aussi organiser de superbes soirées-rencontre avec les lecteurs.

Hier soir, tout a commencé par la découverte d'un endroit atypique et pour le moins original : Le Studio CuiCui.

P6080160   P6080159

 P6080114

Studio photo le jour, Aude Boissaye et Sébastien Randé y réalise des portraits absolument magnifiques, plein de poésie et au regard complétement magnétique.

P6080110  P6080111

 C'est donc dans cet atmosphère lunaire et douce,

P6080132   P6080105

 Et après le discours de présentation de Jean-Charles Lajouanie, 

P6080112

que je suis partie à la rencontre des auteurs présents.

ISabelle  chasseurs-esprit-isabelle-bourdial
Isabelle Bourdial, LA chasseuse d'esprit !

Un chercheur d'or, de retour du Venezuela, est kidnappé en plein coeur de l'Espagne. La Guardia civil interpelle un étranger qui semble ne pas comprendre le moindre mot de castillan. Le commissaire Fontanillas, chef de la brigade de police scientifique, est chargé de l'enquête. Avec sa jeune co-équipière, une criminologue experte en neuropsychologie, ils projettent de sonder le cerveau du suspect... 
Les résultats de l'examen particulièrement novateur auquel ils soumettent leur cobaye vont les entraîner jusqu'au plus profond de la forêt amazonienne... Progrès scientifiques incroyables mais vrais, rencontre houleuse avec les indiens Yanomami (peuple qui fut décrit comme le plus agressif du monde !), découverte de l'univers interlope des orpailleurs... rien ne manque à ce polar scientifique mais pas que...

P6080121
Stanislas Petrosky accompagné de son héros hors-norme,  

je-m-appelle-requiem-et-je-t-stanislas-petrosky  dieu-pardonne-lui-pas
Je m'appelle Requiem et je t'...                           Dieu pardonne lui pas !

Moi, vous ne me connaissez pas encore, mais ça ne va pas tarder. Je m'appelle Estéban Lehydeux, mais je suis plus connu sous le nom de Requiem. Je suis curé, ça vous en bouche un coin ? Oubliez tout ce que vous savez sur les prêtres classiques, je n'ai rien à voir avec eux, d'autant que j'ai un truc en plus : je suis exorciste. Je chasse les démons. Bon pas tous, parce que je dois d'abord gérer les miens, surtout quand ils font du 95 D, qu'ils dandinent du prose et qu'ils ont des yeux de biche. 
Chasser le diable et ses comparses n'est pas de tout repos, je ne vous raconte pas. Enfin si, dans ce livre. Ah, un dernier détail : Dieu pardonne, moi pas.

P6080124  drolatique
Frédéric Révérend, et son Gilbert Petit-Rivaud original et tendre

1906 : Gilbert Petit-Rivaud, artiste-peintre parisien, s'installe à Giverny. Son rêve : approcher le déjà illustre Claude Monet. Dans l'attente de cette hypothétique rencontre le jeune homme prend ses marques, fait tranquillement la connaissance des voisins et des proches du grand homme. Soudain, au beau milieu du paradis des Impressionnistes, voici, dans l'eau, un corps décapité ! Est-ce celui du prêtre ? d'un artiste ? d'un vagabond ? d'un inventeur génial... 
? Détourné de la peinture, mordu par cette énigme, Gilbert Petit-Rivaud se lance dans une folle enquête... Au hasard des boucles de la Seine il va croiser bon nombre de gens plutôt curieux : un gentleman cambrioleur, un savant travaillant à une oeuvre révolutionnaire, un ministre de l'Intérieur amateur d'art, un fameux couple d'aubergistes, une Lady bien voluptueuse... Ce roman pas policier mais presque a été conçu comme un engin drolatique pour voyager dans le temps, ses énigmes, ses lieux communs et ses lieux singuliers. 
Giverny, un Eden propice à la contemplation ; La Roche-Guyon et son château extraordinaire ; la Seine et ses méandres ; les faubourgs parisiens et leurs dangers sont les principaux sites visités par Gilbert Petit-Rivaud, artiste-peintre, enquêteur et cycliste !

 P6080125  untemps

Pour Pascal Jahouel, il fait Un temps de chien...

Le lieutenant Bertrand-Hilaire Lejeune, eh oui BHL, parcourt les rues de Rouen, grimé en vieille femme. Objectif de ce travestissement : tenter de coincer une bande d'arracheurs de sacs à main. La tâche peu reluisante est une sorte de punition infligée à notre héros par son patron, un flic en fin de carrière plus porté sur les agapes et les siestes qui en découlent, que sur la lutte contre le grand banditisme. 

Les deux hommes cohabitent difficilement au sein d'un commissariat un poil vintage, mais partagent un goût immodéré pour la dive bouteille. C'est dans cette ambiance addictive et ronronnante que surgissent les emmerdements sous la forme d'un cadavre de Roumain au CV peu reluisant. Suicide ou crime ? That is the question ! L'enquête va conduire BHL à croiser une jeune chef de gang radicale, végétarienne et «méphistophélique», un pré-délinquant portugais terrorisé par sa mère, une couguar peu farouche, une flic agoraphobe, une accorte infirmière, un poulet parisien pompeux et donneur de leçon délicatement surnommé la Fistule par ses correspondants rouennais... 
Pascal Jahouel signe ici un roman jubilatoire et truculent. L'intrigue bien sûr ravit, le langage fleuri du héros et de ses acolytes enchante (quelle leçon d'argot !), leur appétence pour le sexe et l'alcool sidèrent.

P6080127  dupassé
Malik Agagna fait table rase du passé....

Jérôme Bertin, un père de famille sexagénaire, est abattu un soir devant chez lui près de Strasbourg. Quelques jours auparavant deux ex-membres comme lui d'un groupe de sympathisants communistes, ont également été assassinés. Un séjour de l'autre côté du rideau de fer, durant la guerre froide, semble avoir durablement perturbés ces militants d'un autre âge. Qu'ont-ils vu ? qu'ont-ils fait ? à quoi ont-ils assisté lors de ces années de plomb ? C'est en Lituanie que l'inspecteur Marie Sevran et une jeune criminologue espèrent trouver quelques réponses. 
Leur voyage les plonge dans un passé sulfureux et fait ressurgir un certain Markus sanguinaire patron de la police secrète... L'inspecteur Marie Sevran nous entraîne avec ses acolytes dans une enquête chargée d'histoire, de non-dits et de renoncement. Communisme, rideau de fer, police secrète, argent, amitié, amours et meurtres sont les maître-mots de cette originale et historique descente aux enfers.

P6080130 dernierescale
Sandra Martineau, en escale parisienne.

Richard, ex-footballeur pro dont la carrière a pris fin après de multiples scandales, embarque avec femme et enfants sur le Cruise Constantino pour une croisière d'une semaine. C'est le voyage de la dernière chance pour renouer avec son épouse de plus en plus distante, renouer avec son fils, un ado grincheux et profiter enfin de la petite dernière, seul membre de la famille bien disposée à son égard. L'ex-star du Barça, encore auréolée de son prestige, est accueillie en VIP. 
Les passagères lui font les yeux doux, un journaliste le poursuit pour tenter de décrocher un ou deux scoops, le commandant le reçoit, la voyante du bord l'intrigue... Bref, la croisière ne demande qu'à s'amuser, mais l'ex-joueur, obnubilé par le souvenir de l'enlèvement de sa sour, n'a qu'une obsession, sur-protéger sa très jeune fille, proie idéale selon lui pour les prédateurs de tout poils gravitant dans les coursives. Quand un détective, interloqué par ses agissements paranoïaques et ses réactions incohérentes vient proposer ses services à ce père anxieux, l'angoisse va croissante. 
Chaque escale apportant par ailleurs son lot d'événements plus inquiétants les uns que les autres. Le paquebot débarquera-t-il autant de passagers qu'il en a embarqué ?

P6080131  lerouge
Pour Chris Nerwiss, Le rouge n'est pas qu'une couleur !

Clara Boiron, commandant à la crim', piste le meurtrier particulièrement sadique d'une jeune eurasienne. Son enquête l'entraîne des tours du quartier chinois de Paris jusqu'aux salles élégantes, raffinées et mystérieuses du musée Guimet. Mais engluée dans les non-dits et les secrets d'une communauté asiatique peu diserte la policière se voit contrainte de poursuivre sa traque au Cambodge... Elle y a rendez-vous avec l'Histoire. 
Une héroïne séduisante au passé complexe, des assassinats d'une rare violence, des seconds rôles remarquables, de l'action, du suspense, des décors inouïs : ce n'est pas qu'un polar c'est du cinéma !

P6080145  trouble
Stéphanie de Mecquenem vous invite à une visite de Québec légèrement trouble !

Tiphaine Dumont, française établie au Québec et fraîchement nommée coroner est chargée d'une enquête sur une série de suicides touchant des étudiantes victimes de cyber-harcèlement. Deux hommes l'assistent dans cette tâche apparemment banale : un sémillant procureur qui ne la laisse pas indifférente et Sir James Jeffrey, un retraité anglais à l'humour terriblement british. Cet improbable et cosmopolite trio ne va pas tarder à découvrir qu'un meurtrier profite très intelligemment de la vague de dépression qui agite le campus de l'université de Montréal...

Cette soirée est également l'occasion de découvrir qu'aux Editions Lajouanie, on aime le polar... Mais pas que !

P6080143

Henri Duboc affirme avoir rencontré un Dieu 2.0

lapapesse  byebye

La Papesse on line 
Paris 2053. Dans un futur pacifié, abîmé par le réchauffement climatique et maladivement dépendant d'Internet, Gabriel dirige Memoriam, cimetière universel online qui conserve les souvenirs visuels et sonores des trépassés. Un hacker légendaire vient annoncer à ce croque-mort numérique que la civilisation est à deux doigts de verser dans l'obscurantisme... Rôdent autour de ces deux héros de drôles de paroissiens : Monseigneur Verinas, charismatique évêque de la capitale ; Oranne Ie la Papesse, Yosa le surdoué, Hattam le savant fou... 
La guerre contre l'extrémisme religieux s'annonce compliquée... Henri Duboc signe ici un livre original et ambitieux. Roman d'anticipation à coup sûr, nous sommes dans un futur hélas crédible, - montée des intégrismes, évolution numérique des croyances et des pratiques religieuses. Roman policier sans aucun doute - le suspense est total, qui triomphera, les forces du bien, le malin ? Roman philosophique sûrement - les croyances et les religions survivront-elles au XXIe siècle ?

Bye Bye Internet
Un cataclysme d'une ampleur apocalyptique a balayé la planète. Le monde est dévasté. L'Europe, épargnée, est l'ultime refuge et surveille ses frontières : des millions de survivants d'autres continents affluent. Parqués dans des camps, à la merci de tous les fanatismes, ils cherchent à rejoindre la civilisation en tentant de franchir une barrière de drones redoutablement dissuasifs... L'énergie se faisant rare, Internet se meurt... Bye Bye Internet est le second volume de Dieu 2.0. 
Cet épisode nous entraîne dans un futur encore plus stupéfiant. Verinas, l'évêque déchu ; Gabriel, le génial entrepreneur du Net ; Oranne, la fantastique Papesse ; W3 l'intelligence artificielle facétieuse ; et Yosa, le chercheur idéaliste poursuivent leur chassé-croisé dantesque, mortel

P6080142
Olivier Ranson, Frédéric Deligne, Etienne Lécroart
vous tireront des larmes de rire avec leurs dessins de presse tellement vrais !

atable  heptaxi

jehais

 

 

P6080149 lagloire
Maurice Rougemont propose de découvrir tout en poésie les malles de son grand-père.

Longtemps, l’hôtel Barré de la Grange, sur la place de l’Hôtel de Ville de Noirmoutier fut habité par une vieille demoiselle, Lise-Rose Rougemont, dont nombre de Noirmoutrins se souviennent. Toute sa vie, elle avait conservé les souvenirs de son père, le commandant Maurice Rougemont, tué d’une balle dans la poitrine le 21 mars 1917 près de Noyon dans l’Aisne. Dans le grenier de ma tante, ses malles d’officier étaient dans l’état où l’armée les avait restituées à la famille, pleines des objets usuels, émouvants et dérisoires. Combien de temps un paquet de cigarettes entamé, une paire d’étriers rouillés pourraient-ils encore avoir un sens ? Et pour qui ? Ne pouvant répondre à ces questions, j’ai voulu en garder une dernière trace

Après autant de belles rencontres, une petite pause était nécessaire

P6080107P6080138P6080140
Caroline, tes cookies, c'était une tuerie, je tiens à la dire !

Ce qui a d'ailleurs permis de papoter un peu avec les copains.

P6080118
Nicolas Duplessier a préféré quitter Melun et son été pourri ...

P6080119
Bob Garcia, plus gentil et souriant, c'est impossible de trouver !

P6080135
Christophe Dubourg, chroniqueur.... mais pas que !
Retenez bien son nom, vous en entendrez bientôt parler ;-)

Cher Vous,

Vous l'aurez compris, c'était une très jolie soirée et si vous avez raté celle-ci, surveillez régulièrement la page des Editions Lajouanie, je pense que vous aurez une séance de rattrapage.

A tout bientôt

Bises

C.

P6080150  P6080147

P6080162