nedisrien

Ne dis rien à papa de François-Xavier Dillard
Belfond
En librairie depuis le 15 juin 2017
320 pages, 18,50 €
(Service Presse)

Quatre jours et quatre nuits se sont écoulés avant que la police ne retrouve la victime dans cette ferme isolée. Quatre jours et quatre nuits de cauchemars, de douleurs et de souffrances, peuplés de cris et de visons imaginaires en face de ce jardin dans lequel elle a été enterrée vivante. Sur un autre continent, loin de cet enfer, Fanny vit avec son mari et leurs jumeaux Victor et Arno. Leur existence bien réglée serait parfaite si elle ne percevait pas, au travers des affrontements qui éclatent sans cesse entre ses enfants, chez l'un, une propension à la mélancolie et, chez l'autre un véritable penchant pour le mal. 
Chaque jour elle se dit qu'elle ne pourra plus supporter une nouvelle crise de violence, ces cris qui la replongent au cœur d'images qu'elle voudrait tant oublier.... A n'importe quel prix... Et lorsqu'un nouveau voisin s'installe dans la grande maison, elle souhaite offrir le portrait d'une famille parfaite. Mais chaque famille a son secret et le sien est le plus terrible qui puisse exister.

Comme avec Fais -le pour maman, François-Xavier Dillard décortique les liens étroits d'une famille apparemment ordinaire... Mais que les psychologues définiraient sûrement comme toxique !

"Rien n'est plus dangereux pour toi que ta famille,
que ta chambre, que ton passé."
André Gide

En effet, qui mieux que ceux qui vous ont élevés, éduqués, aimés peut-être, sont les mieux placés pour également vous manipuler et vous détruire ?

Quelle autorité est la plus difficile à combattre ?

Est-il toujours facile de "tuer le père" ?

Voilà l'étrange histoire qui se révèle dès la première scène avec une violence inouïe !

Par une alternance du quotidien de Fanny et sa famille, de la biographie d'un inconnu distillée doucement comme un venin, et d'une enquête policière sur des meurtres particulièrement sanglants, François-Xavier Dillard tricote une histoire d'une perversité absolue, place les pièces d'un puzzle terrible...

Et si le suspens n'est pas la première qualité de ce roman (bien que, l'évidence cache quelques belles surprises et pirouettes !), les pages défilent et reconstituent une histoire peu banale, violente, haineuse et dresse le portrait psychologique de personnages à la fois effrayants et fascinants.

L'ambiance se fait lourde et permet un final en apothéose qui rappelle que les secrets de famille finissent toujours par faire exploser le bonheur en plein vol !

Un roman à tiroir qui se révèle complètement addictif !

La première phrase :

"Le bruit de la terre...."