Les avis de Petrosky

Mes Très Chers Vous,

c’est un secret de Polichinelle que de vous dire que je vénère Frédéric DARD. Que le Dabe est le « Dieu » de la littérature populaire et moderne. Que si je lis, j’édite et j’écris, c’est parce que j’ai croisé son œuvre.

Que ce soit le commissaire, ce sacré San-Antonio qui me fait tant rire, m’inspire, et m’a souvent redonné le moral quand dans ma vie il faisait gris. Ou que cela soit les autres romans, ceux qui m’ont fait réfléchir, avoir un regard différent sur l’homme, la femme, les sentiments.
Puis il y a le côté humain du bonhomme, un cœur commac, énorme, plein de bonne volonté.

C’est mon plus grand regret de ne pas avoir pu le rencontrer, le croiser, l’écouter… mais la vie est ainsi faite. Il m’a fait rencontrer des potes, des amis qui partagent la même passion pour son œuvre, c’est déjà pas mal, on cause de lui pour le faire vivre encore.

Mais je ne vais pas vous tartir avec cet amour que j’ai pour cet écrivain, non, je voudrais profiter de l’hospitalité de Mademoiselle C. pour vous causer d’un truc… Une publication à venir, une revue universitaire sur le Maître.

Et pas dégueu, non !

Car les trois gus qui sont aux commandes, dirigent le bousin, connaissent leur sujet, pour vous dire, à côté d’eux, je me sens ridicule.

Hugues Galli, Thierry Gautier et Dominique Jeannerod pour ne pas les citer.

Bien sûr, c’est le premier cahier, d’autres seront à venir.

Celui-là cause des écrits de jeunesse de Frédéric DARD.

Tenez, voilà l’menu :

Présentation
Hugues Galli, Thierry Gautier et Dominique Jeannerod

Dossier thématique : récits d’enfance

Chronologie

Abécédaire et b.a.–ba d’une enfance dans les lettres
Hugues Galli, Thierry Gautier, Dominique Jeannerod

Littérature enfantine
Frédéric Dard

Une canicule et une sécheresse exceptionnelles
Éric Bouhier

Entre Frédéric Dard et San-Antonio : une certaine vision de la communale
Matthieu Devigne et Thierry Gautier

Vestiaires de l’enfance : San-Antonio et les vertes lectures de Frédéric Dard
Dominique Jeannerod

Élémentaire, mon cher Dard ! Souvenirs scolaires de Frédéric Dard dans la série San-Antonio
Philippe Aurousseau

Souvenirs, roman familial et fiction littéraire chez Frédéric Dard
Paul Mercier

Quelle classe !
Gérard Reymond

Tomber du nid ou pondre un texte : comment quitter l’enfance ? Autour de l’album Cacou, l’oeuf qui n’en fit qu’à sa tête
Martine Jacques

L’enfance de Frédéric Dard au prisme de ses contes et nouvelles
Alexandre Clément

San-Antonio au pays des merveilles : pureté et monstruosités de l’enfance
Louis Bousquet

Documents
Lettre à Clément Bouvetier, 28 juin 1943

Études

Y a-t-il un philologue pour sauver le soldat San-Antonio ? Kurt Baldinger au service de Frédéric Dard et « lycée de Versailles »
Hugues Galli

Dictionnaire amoureux de San-Antonio
Éric Bouhier

« Avec San-Antonio, plus besoin d’aller au cinoche ! » : étude sémiotique des adaptations de l’écrit à l’écran de la saga de Frédéric Dard
Jean-Baptiste Breton

Comptes rendus

Frédéric Dard, Romans de la nuit
Pierre-Emmanuel Bilbao

Frédéric Dard dit San-Antonio, Y a-t-il un Français dans la boîte à gants ?
Dominique Jeannerod

Le Dicodard, textes réunis par Pierre Chalmin
Dominique Jeannerod

Frédéric Dard, Un tueur, Kaput
Dominique Jeannerod

Lionel Guerdoux et Philippe Aurousseau, Berceau d’une oeuvre Dard – Frédéric Dard écrivain et journaliste 1938-1950
Maxime Gillio

Frédéric Dard, Bird in a Cage,
Dominique Jeannerod

Les Cahiers Frédéric Dard se présentent comme une revue universitaire consacrée exclusivement à l’oeuvre du père de San-Antonio. Publiée à raison d’un volume par an, elle propose une lecture de tous les aspects de l’oeuvre immense et protéiforme d’un écrivain, véritable touche à tout qui a connu le succès dans tous les domaines qu’il a abordés, du théâtre au roman policier, du journalisme au cinéma.

Les Cahiers se soucient de la postérité de Frédéric Dard, de sa place dans l’histoire culturelle, médiatique et littéraire et de sa transmission, car il s’agit bien aussi de celle de tous ses lecteurs.

Ce premier numéro consacre son dossier au thème de l’enfance, l’enfance dauphinoise ou plus tardive à Lyon, vue avec les yeux du jeune Frédéric mais aussi avec le regard rétrospectif de l’écrivain.

De la nostalgie aux souvenirs, en passant par les écrits de jeunesse ou pour la jeunesse, ce numéro parcourt les premières années, si décisives, celles de l’apprentissage, de la découverte, mais aussi des illusions perdues.

——————————————————————————————————

POUR COMMANDER CET OUVRAGE, MERCI DE RECOPIER ET DE  RENVOYER CE BON À L’ADRESSE SUIVANTE :

Éditions Universitaires de Dijon
Maison des Sciences de l’Homme - Esplanade Érasme
BP 26611 - 21066 DIJON Cedex

NOM :

PRÉNOM :

ADRESSE :

Commande .... exemplaire(s) de l’ouvrage Cahiers Frédéric Dard - 2017

au prix de 15,00 € l’unité (franco de port)

LES CHÈQUES SONT À LIBELLER À L’ORDRE DE : RÉGISSEUR DES E.U.D.

 

Les cahiers de Frédéric DARD