inhumaines



Inhumaines de Philippe Claudel
Stock
En Librairie depuis le 1er mars 2017
142 pages, 16,50 €



Nous sommes devenus des monstres.
On pourrait s'en affliger.
Mieux vaut en rire.









Mais quelle mouche a piqué Philippe Claudel lorsqu'il a écrit ce texte, ou plutôt cet ensemble de textes ?

Certainement une envie subite de déstabiliser ses lecteurs pour les obliger à réfléchir sur notre société actuelle.

Au démarrage de chaque histoire, une situation actuelle que nous vivons tous au quotidien. Puis, au fil des lignes, Philippe Claudel pousse la situation à son paroxysme, son extrême, histoire de montrer à quel point nous sommes devenus indifférents, méprisants, nombrilistes, bêtes et méchants.

Mais attention, si ces petits textes sont grinçants et peuvent sembler horribles, ils sont aussi très drôles, mixant à la fois rire et malaise.

Philippe Claudel, sans contestation aucune, offre 25 textes cocasses qui ont pour but d'ouvrir les yeux de ses lecteurs, de les faire réagir et de démonter à quel point nous sommes devenus plus inhumains qu'humains !

A lire si vous aimez être complètement désarçonné, quelquefois à la limite de la nausée, si vous aimez rire jaune, et refermer un livre en vous demandant bien pourquoi ? Comment ? Dans quel état j'erre ?

Quelle mouche a piqué Philippe Claudel ?

Sûrement la mouche du coche, celle qui empêche de rester assis bien tranquillement dans sa petite vie nombriliste et imbécile !

La première phrase :

"Hier matin, j'ai acheté trois hommes."