zamor

Zamor, le nègre républicain de Ludovic Miserole
L'Atelier Mosesu
En librairie depuis le 28 décembre 2015
358 pages, 18 €
Service Presse

Zamor...
Il n'aura laissé qu'un vague souvenir, un certain malaise même.
Enfant indien, on l'arracha aux siens pour l'offrir à la favorite du roi de France, ce pays inconnu et si lointain.
Il connut les ors de Versailles et les moulures de Louveciennes à l'ombre de Madame du Barry.
Advint la Révolution, et avec elle l'opportunité de prendre en main sa destinée. Certains choix et certaines amitiés ne seront pas sans conséquences.
Celui qu'on appelait "le nègre de la Du Barry" devint alors le nègre républicain, portant même le surnom peu glorieux de l'ami Zamor.
Mais qui était vraiment Louis-Benoît Zamor ?

Qui est Zamor ?
Un petit garçon de 8 ans arraché à ses parents, en Inde, par des soldats anglais. Il sera offert à la Comtesse Du Barry comme une curiosité exotique, un petit singe, un animal savant.
Elle lui donnera tout de même la meilleure éducation, l'habillera avec raffinement, fera de lui un homme érudit.

Nous retrouvons Louis-Benoît Zamor en 1793. Marie-Antoinette a été exécutée, la France est en pleine révolution et la Du Barry se voit mise sur la sellette.
Alors que Zamor est en proie aux sentiments contradictoires qui l'animent au sujet de celle qui l'a élevé, un personnage machiavélique va faire de lui l'arme de la chute de la Du Barry....

Pourquoi consacrer un roman à Zamor, ce personnage complètement oublié de l'Histoire de France ?

Probablement parce qu'il est le prétexte pour Ludovic Miserole de nous dépeindre une époque, une ambiance, un éclairage particulier sur la vie du Petit Peuple, de tous ces gens qui ont oeuvrés pour le changement mais dont on ne parle jamais.

Et dépeindre, ou plus exactement peindre en mots, Ludovic Miserole le fait avec brio... Son roman historique, mais dont les faits sont réels, fait naître sous les yeux du lecteur tout un univers peuplé de gens plus ou moins importants, de riches habitations et de plus modestes voir même très pauvres, un univers de conflits, de manipulations et d'amours.

Certes, Zamor est un roman historique, mais c'est également un roman d'espionnage, un roman psychologique, un roman noir, un roman d'amour....

Quoiqu'il en soit, c'est un roman riche en émotions, à lire pour en découvrir un peu plus sur ce personnage complètement oublié de l'Histoire et pourtant absolument passionnant !

La Première phrase :

"La nuit est tombée sur Louveciennes, hameau de cent vingt-quatre feux de Seine-et-Oise."