W3

W3 Volume 2 - Le mal par le mal
Jérôme Camut et Nathalie Hug
Editions Télémaque
En librairie le 15 mai 2015
puis Le Livre de Poche le 9 mars 2016
816 pages, 22 €

Sous le choc de la découverte du responsable de sa séquestration, la journaliste Lara Mendès décide de se reconstruire loin du site d'info W3 fondé avec ses proches pour dénoncer les dysfonctionnements de la justice.
Pendant que Léon Castel, l'activiste ingérable et porte-parole du site, poursuit ses actions coups de poings, une vague de meurtres violents cible des officiers de police partout en France.
Alors que tout semble mis en oeuvre pour étouffer l'affaire, la Web TV est convaincue de tenir sa nouvelle bombe médiatique.
Fragilisée par des tensions internes et de violentes pressions extérieures, l'équipe de W3 se retrouve bientôt plongée en plein chaos.

Le Mal par le Mal est le 2° volet de la nouvelle série W3 de Nathalie Hug et Jérôme Camut.

Avec ce deuxième tome, nous retrouvons l'équipe de W3 exactement où nous l'avions laissée à la fin de la précédente aventure.
Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils n'ont pas été épargnés. D'ailleurs, certains sont partis panser leurs plaies au vert.... voir en hôpital psychiatrique.

Tous ont été terriblement ébranlés par ce qu'ils ont découverts et n'auront pas véritablement le temps de souffler avant d'être plongés de nouveau dans quelques enquêtes terriblement dérangeantes.

Il faut dire aussi que Léon a décidé de jouer les emmerdeurs et que cette fois, les pots cassés vont coûter cher à l'équipe.

Si les 816 pages pourraient effrayées le lecteur, celui-ci prend très vite conscience qu'il faut du temps pour intégrer cette équipe... parce qu'il est là le génie des Camug, c'est de partager le quotidien de chacun des personnages, de s'attacher à certains, d'en détester d'autres, mais quoiqu'il en soit de n'être indifférent à aucun.

Et tout comme il n'y a pas véritablement de personnages principaux, il n'y a pas non plus d'intrigue principale mais plusieurs enquêtes qui se mêlent, s'entremêlent, se démêlent pour un final absolument... explosif !

Un deuxième tome parfaitement maîtrisé, passionnant, et qui ne donne qu'une envie... retrouver très très vite toute l'équipe de W3.

La première phrase :

"Monsieur le Président de la République,
je m'appelle Lara Mendès."