Cher Vous,

Quoi de meilleur que de finir sa journée en cultivant ma passion pour les livres ????

Boire un verre en bord de mer !!! Oui, c'est vrai, c'est bien agréable aussi.

Mais ce soir, grâce aux rencontres organisées régulièrement par La Librairie de ma rue , c'est en compagnie de Franck Thilliez (et de nombreux inconnus, ainsi que d'une Totalybrune connue), que j'ai clôturé cette journée.

Grâce aux questions de Monsieur Olivier, toujours pertinentes, j'ai ainsi pu découvrir le travail d'écriture de Monsieur Thilliez ainsi que les relations qu'il entretient avec ses personnages.
Ainsi, il nous a raconté la différence de jeu d'écriture lorsqu'il fait intervenir ses héros récurrents, Sharko et Hennebelle, dont la personnalité est déjà travaillée et établie en profondeur, par rapport au travail à effectuer quand surviennent de nouveaux personnages à qui il faut donner de la consistance.

Pour Pandémia, Franck Thilliez nous a également raconté sa visite de l'Institut Pasteur et les rencontres faites avec les épidémiologistes... ainsi que les nombreuses questions qui lui ont traversé l'esprit quand il a imaginé cette intrigue absolument effrayante.
L'auteur est alors revenu sur son travail de "vulgarisation scientifique" (terme peu heureux mais bon !) et la rigueur qu'il tenait à s'imposer lorsqu'il reprenait des éléments scientifiques, s'obligeant ainsi à un devoir de rigueur quand aux propos tenus.

Blog

Après avoir donc évoqué Pandémia, ce sont sur les autres projets de Franck Thilliez que nous avons fait de belles découvertes... Ainsi, l'auteur nous a révélé que deux de ses romans étaient en cours d'adaptation pour le cinéma : Vertige et Syndrome [E] (et là, attention au choix de l'acteur qui va jouer Sharko, ça ne va pas être simple).

Et petite info succulente pour les fans de l'auteur : le prochain roman sera probablement un one-shot dont le thème serait.... le sommeil et les rêves. Cela s'annonce déjà croustillant.

Je vous est tout raconté, Cher Vous.... Mais si vraiment, vous avez des regrets de n'avoir pu être être présent, La Galerne vous offre une petite session de rattrapage

Bonne soirée.

Des bisous

C.