001

 

 

Mathias, une trentaine d'années mais une âme d'enfant, vient de perdre sa mère. Sans le géant qu'il rencontre sur le parking de l'hôpital, que serait-il devenu ? Giant Jack, 4,50 mètres, "docteur en ombrologie", soigne les gens atteints de deuil. Il donne à son protégé une ombre, des livres, la capacité de vivre encore et de rêver malgré la douleur... Il le fera grandir.

Mathias Malzieu nous entraîne dans un monde onirique, intimiste et poignant, dans la lignée d'un Lewis Carroll ou d'un Tim Burton.

 

  

 

 

 

C'est dans le cadre d'une lecture commune avec Totalybrune et Dorsi que j'ai découvert ce petit roman.
D'ailleurs, peut-on vraiment le qualifier de roman ?

Ecrit à la première personne, il s'agit plutôt d'une discussion que Mathias, le narrateur, a avec sa mère qu'il vient de perdre brutalement.
Il lui raconte comment, au fil des jours, il apprend à inventer sa vie malgré son absence. Il lui pose des questions, l'interpelle pour qu'elle lui fasse signe et lui explique comment c'est maintenant pour elle.
Et puis, il dialogue avec Giant Jack, un Géant, un ami imaginaire, qui l'aide à surmonter cette étape. Parce que, même s'il a 30 ans, Mathias vit l'une des plus difficiles étapes de sa vie : perdre sa mère, l'une de ses fondations.

Voilà un livre plein de tendresse mais surtout de douleur. Et pourtant, Mathias Malzieu transforme toute sa tristesse en une véritable poésie.
Il nous emmène dans un drôle de monde où se mêle réalité et fantastique, non pas qu'il soit fou mais simplement parce que c'est le seul moyen, pour lui, de parer à cet événement tragique.
Il y a beaucoup d'émotion tout au long de cette lecture, parce que, malgré cet univers bien à lui, Mathias Malzieu nous percute souvent par de petites phrases chargées de tant de choses :

"Le vide, c'est grand."

"Je ne suis même pas sûr de savoir encore comment ça marche de faire sortir des notes de musique de mon corps, maintenant que j'ai un trou dedans."

"Comment on va faire maintenant qu'il fait tout le temps nuit pour toi ?
Qu'est-ce que ça veut dire la vie sans toi ?
Qu'est-ce qui se passe pour toi là ? du rien ? du vide ? de la nuit, des choses de ciel, du réconfort ?"

Il met des mots sur cette douleur immense. Ce qui, peut-être, permettra à ceux qui n'ont pas vécu cette terrible épreuve de comprendre leur entourage qui le subit.... Et à ceux qui vivent cet immense chagrin, il met des mots là où eux n'y parviennent peut être pas.

Si le nom de Mathias Malzieu vous dit quelque chose, c'est sûrement parce qu'il est le chanteur du groupe Dionysos. Pour ma part, je l'ai redécouvert grâce à la très bel interview de Laure Rebois :

AVT_Mathias_Malzieu_5780