001



Tom a onze ans. Il vit dans un vieux mobil-home avec Joss, sa mère (plutôt jeune : elle l'a eu à treize ans et demi). Comme Joss adore faire la fête et partir en week-end avec ses copains, Tom se retrouve souvent seul.
Et il soit se débrouiller.
Pour manger, il va chaparder dans les potagers voisins... Mais comme il a peur de se faire prendre et d'être envoyé à la Ddass (sa mère lui a dit que ça pouvait arriver et qu'elle ne pourrait rien faire pour le récupérer), il fait très attention. Un soir, en cherchant un nouveau jardin où faire ses courses, il tombe sur Madeleine (quatre-vingt-treize ans), allongée au milieu de ses choux, en larmes parce qu'elle n'arrive pas à se relever.
Elle serait certainement morte, la pauvre vieille, si le petit Tom n'était pas passé par là....



Pour moi, les livres de Barbara Constantine sont de petites pépites de bonheur tellement c'est bien écrit, bourré d'humour, d'amour, de vérité et de justesse.

Celui-ci est peut être un petit plus grave que les deux précédents puisqu'il traite quand même de la vie d'un petit garçon de 13 ans qui, finalement, est devenu bien malgré lui le parent de sa Mère... Joss, un peu immature, un peu irresponsable, un peu paumée.... Alors, quand il tombe sur Madeleine, cette pauvre petite vieille à l'abandon, c'est naturellement qu'il va la prendre en charge également... avec toute l'énergie de son jeune âge.

J'ai vraiment passé un excellent moment avec Tom, et puis, j'ai trouvé super agréable qu'il croise, au fil des pages, les personnages d' Allumer le Chat... même si les deux histoires sont complétements différentes et peuvent se lire dans l'ordre que l'on souhaite.

A lire, assis au soleil, pour passer un doux moment puisque :

"Le bonheur est une petite chose que l'on grignote assis par terre, au soleil."
Jean Giraudoux.